On sait depuis longtemps que les drones sont très efficaces dans le secteur de la construction. Les grandes entreprises de construction s’y essayent aujourd’hui. Compteront-ils parmi vos outils familiers de demain, ou resteront-ils pour beaucoup au stade de projet d’avenir ? Le CSTC et l’EUKA ont étudié cinq applications des drones : le transport, l’inventaire, l’inspection, la surveillance/sécurité, et les drones de pulvérisation.

Principalement des photos et des mesures

À court terme, les chercheurs pensent surtout que les drones seraient efficaces comme outils d’inventaire et d’inspection. C’est-à-dire : créer des images aériennes des projets terminés ou en cours, cartographier et créer des mesures 3D. Les applications de surveillance et de sécurité ainsi que les drones de pulvérisation rencontrent quant à eux encore quelques obstacles. Mais ce type d’applications est également en cours de réalisation et sur un plus long terme.

Par contre, le transport de matériaux n’entrera pas tout de suite dans les pratiques quotidiennes du chantier. Aussi intéressant soit-il, il ressort de l’étude de faisabilité (NL) que ce projet relève pour le moment d’expériences futuristes.